Contactez-nous:
 

[Video] Les 7 Péchés Capitaux de l’Audit Interne

Je suis tombé la semaine dernière sur une vidéo de M. Richard Chambers, le Président et CEO de l’Institut des Auditeurs Internes (association professionnelle internationale de référence dans le monde de l’audit interne). Richard Chambers y détaille ce qu’il considère comme “les 7 Péchés Capitaux de l’Audit Interne”.

Etant donné qu’y succomber pourrait vous envoyer directement en enfer, je me suis dis que vous aimeriez au moins savoir de quoi il est question 🙂

La limite de cette video est qu’elle est en anglais. Dans le but de vous en faciliter la compréhension, j’ai donc pris un peu de temps … pour vous la sous-titrer en français directement dans la video 🙂

En résumé, les 7 Péchés Capitaux de l’Audit Interne, selon Richard Chambers, sont les suivants:

  1. Publier et diffuser un rapport d’audit erroné
  2. Produire et diffuser de manière intentionnelle des documents de travail incomplets ou faux/erronés
  3. Perdre ses nerfs face à un client durant la mission d’audit
  4. Auditer avec un but caché
  5. Trahir le principe de confidentialité vis-à-vis des audités
  6. Ne pas respecter les politiques et procédures de l’entreprise
  7. Emettre un rapport d’audit qui n’a pas de valeur ajoutée

Voici également la transcription texte:

Les 7 Péchés Capitaux de l’Audit Interne

Richard Chambers

“Bonjour, je suis Richard Chambers, Président et CEO de l’Institut des Auditeurs Internes

Mes articles portent principalement sur les stratégies et pratiques que les auditeurs internes peuvent déployer pour créer de la valeur et réussir en tant que professionnels. Mais il faut parfois savoir prendre du recul et examiner les actions qui pourraient tout faire dérailler.

La carrière d’audit interne la plus soigneusement établie peut s’écrouler à cause d’une erreur sérieuse, d’un manque d’attention ou pire: un manquement aux principes fondamentaux de nos pratiques professionnelles. Et un auditeur interne peut ne jamais se remettre de n’avoir pas su éviter ces pièges.

Pour éviter ces pièges, j’ai dressé une liste de ce que j’appelle “les Péchés de l’Audit Interne”, qui peuvent ruiner une carrière par ailleurs brillante.

Le 1er péché est de publier un rapport erroné

Il est pour moi incompréhensible que quiconque puisse intentionnellement accepter une erreur grosse ou petite. Mais une erreur peut être toute aussi dévastatrice. Une simple observation incorrecte peut vous suivre pour toujours, car un rapport rétracté ou modifié est rarement oublié et peut servir de rappel d’un échec. C’est également la perspective qu’il peut y avoir d’autres erreurs dans le futur.

Il est plus que probable qu’un rapport erroné embarrassera votre client et votre manager et je peux vous garantir qu’ils n’ont pas la mémoire courte…

Un deuxième péché consiste à diffuser de manière intentionnelle des travaux incomplets ou faux.

Ceci est purement et simplement contraire à l’éthique et ceci n’a pas sa place dans l’audit interne. Vous pouvez être sûr qu’un tel acte aura pour conséquence un examen plus minutieux de tous vos travaux et de votre travail en général

Une 3ème erreur potentiellement fatale consiste à perdre ses nerfs avec un client.

Lorsqu’un client interne est stressé, il peut réagir de façon injuste et vous pouvez être tenté de riposter, surtout si vous pensez avoir raison. Mais cela finira mal si vous le faîtes. Il n’est jamais approprié de réagir de façon non-professionnelle et vos actions laisseront une impression durable.

Je veux également mentionner ici les emails qui peuvent être mal interprétés même si le message a pour but d’être positif. Avant de répondre a un email incendiaire d’un client mécontent, je vous suggère d’attendre un peu et réfléchir à la meilleure façon de répondre. Et peut-être demander conseil à votre supérieur avant de le faire.

Le 4ème Péché sur la liste consiste à auditer avec un but caché.

C’est une énorme violation des règles d’éthique que d’entreprendre un audit avec un conflit d’intérêt. Cela détruira toute votre réputation d’auditeur juste et impartial. Surtout s’il apparait que vous êtes ici pour faire tomber la tête de quelqu’un. Cela n’a aucune importance que le conflit d’intérêt soit réel ou perçu, il est quasiment impossible de s’en remettre.

Trahir le principe de confidentialité est un autre péché de l’audit (5ème).

Il y a certaines situations où les informations obtenues au cours d’une mission devraient ou ne devraient jamais être utilisées. Par exemple, si un auditeur divulgue des informations sur un client, la relation de confiance entre les deux sera détruite et vous pouvez vous attendre à ce que cela se sache rapidement. Si l’on vous fait une réputation de marchand de ragots, je peux vous assurer que vous aurez les pires difficultés à avoir de nouveau une conversation sincère avec la direction.

Tout simplement, personne ne réinvite un auditeur indiscret.

Le numéro six sur ma liste de Péchés est la violation des politiques de l’entreprise.

C’est la question de l’exemplarité. Si un client pense qu’un auditeur interne bafoue les règles de l’entreprise, alors l’auditeur ne devrait pas être surpris que le client ne tienne pas compte des recommandations relatives à ses propres non-conformité avec les règles.

Par exemple, que penserait votre client s’il apprenait que vous voyagez avec une compagnie aérienne non autorisée par l’entreprise?ou pire, qu’il vous retrouve confortablement installé en 1ère classe en se rendant en classe Eco?

Je ne dis pas qu’il ne puisse pas y avoir d’exceptions légitimes, mais elles doivent être justifiées et exceptionnelles. Il n’est jamais acceptable que les auditeurs internes se comportent comme si les règles ne s’appliquaient pas à eux.

Enfin, émettre un rapport d’audit sans envergure ou qui n’apporte rien sera forcément mal reçu (7ème Péché).

Nous savons tous que l’audit interne ne consiste pas juste à pointer du doigt ce qui ne va pas, il s’agit d’aider la direction a atteindre ses objectifs. Personne n’y gagne si l’audit interne perd son temps sur des détails sans importance ou si un rapport d’audit contient des points ou des recommandations  sans importance. Et je mets en garde que bien qu’il soit tentant de réutiliser un programme d’audit qui a permis d’identifier de nombreuses erreurs par le passé.

Re-faire l’audit de l’année dernière n’est pas la meilleure façon d’apporter de la valeur.

Chacun des 7 Péchés que j’ai mentionné peut affecter significativement le rôle et la réputation de l’audit interne et un seul d’entre eux peut porter un coup fatal à la carrière de son auteur.

Au contraire, je vous encourage à vous focaliser sur la manière d’élever votre carrière de l’ordinaire vers l’extraordinaire.

Je suis Richard Chambers, President et CEO de l’Institut des Auditeurs Internes.”

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Cet article vous a parlé ? Vous avez des questions ou vous souhaitez apporter des précisions ? Je vous invite maintenant à faire 2 choses :

  • Laissez un commentaire pour partager votre avis et votre expérience
  • Partagez cet article avec vos amis et collègues sur Facebook ou Linkdn en cliquant sur les boutons sur votre gauche 🙂

Sources et crédit photo: Richard Chambers “7 Internal Audit sins”, Fotolia 

0 responses on "[Video] Les 7 Péchés Capitaux de l'Audit Interne"

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A propos

Audit Contrôle Interne accompagne les Directeurs Audit & Contrôle internes pour réussir la mise en conformité de leur entreprise avec la Loi Sapin II Anti-Corruption.

Nous sommes une équipe de consultants experts en Audit et Contrôle interne, ainsi que dans le déploiement de programmes internationaux de conformité.

Audit Controle Interne est un organisme de formation déclaré, certifié Datadock

Organisme de Formation – Référencé Datadock

top
X